Concevoir simultanément la ligne et son pilotage

Quand on conçoit une nouvelle ligne, il est très utile de pouvoir définir en même temps son mode de pilotage. Cela permet d’assurer dès la phase de conception que les options techniques (choix technologiques, décisions sur les ressources allouées, découpage de la gamme en opérations, …) seront compatibles avec les exigences de productivité des ressources, de cadences de sortie, et de délai de traversée.

 

Anticiper les performances futures et gérer les risques

Le simulateur WipSim vous permet facilement de prévoir à l’avance les performances d’une ligne en termes de rendements, de cadences et de délais, et ceci en fonction des ressources allouées et des gammes de fabrication.

Vous pouvez ainsi tester des scénarios de regroupement de familles de produits par lignes, valider la faisabilité d’hypothèses sur les mix produits, mesurer les effets sur les délais des temps de changement de série prévisionnels, évaluer les conséquences des durées opératoires sur les cadences, dimensionner le nombre d’opérateurs et de régleurs requis pour une ligne, …

La simplicité d’usage du simulateur vous permet de reboucler instantanément sur les options techniques de la ligne si nécessaire : choix d’une technologie différente, modification du découpage de la gamme, sélection des ressources alternatives.

En pratique, cela évite de surdimensionner les capacités de production et d’investir dans un nouvel équipement en trop, mais aussi de répérer tout de suite les étapes de fabrication les moins bien maîtrisées qui vont ralentir la montée en cadence, ou encore de prévoir bien à l’avance sur quelles ressources il faudra agir si les ventes d’une référence de produits viennent à dépasser les prévisions initiales.

 

Créer la confiance

WipSim offre également un excellent moyen de structurer la communication entre concepteurs et futurs exploitants d’une ligne de fabrication. L’utilisation de l’outil de simulation favorise la coopération par la construction et par le partage de scénarios pour la future ligne. Ce travail collaboratif favorise la confiance dans la mise en place de nouveaux équipements et facilite la phase délicate de montée en cadence.