Choisir vos priorités

Sur le terrain, les bénéfices d’une action lean particulière dépendent de très nombreux paramètres, dont la position des goulots, mais aussi la capacité des autres postes, la diversité des gammes qui passent sur la ligne, la taille moyenne des lots et la proportion de temps passé en réglage sur les postes goulots ou proches des goulots, etc …

Par exemple, un chantier qualité pour réduire les rebuts sera très efficace sur une machine goulot ou en aval de celle-ci, mais presque sans effet en amont du premier goulot.

Le problème est que la moindre variation d’un taux de rebut, d’une fréquence de panne, d’un temps de réglage, ou encore d’un temps de fabrication peut entrainer des modifications fortes dans les équilibres dynamiques de la ligne, rendant très difficile tout pronostic sur les performances si l’on ne dispose pas d’outil approprié d’aide à la décision.

Il y a alors un risque réel de s’engager dans des actions Lean mal ciblées, couteuses et consommatrices en temps, avec de faibles résultats en termes d’amélioration de performances.

Le renfort de la théorie des contraintes

kaizen

Pour faire face à ce problème, le simulateur WipSim utilise des algorithmes de la théorie des contraintes afin d’identifier les actions lean les plus efficaces pour chaque configuration de ligne particulière.

Ces meilleures actions sont identifiées par calcul puis proposées sur une VSM de la ligne sous la forme de suggestions de Kaizen. Sur la capture d’écran suivante, WipSim détecte que des actions sont à mener en priorité à l’opération 20 (marquage rouge), puis dans un second temps à l’opération 10

WipSim donne également le détail des actions d’amélioration à mener par opération. Ici pour l’opération 20, les actions suggérées sont de diminuer les rebuts, augmenter la capacité ou réduire les temps gamme, diminuer le temps de réglage par un chantier SMED et faire de la maintenance préventive. Les actions effectivement déroulées seront choisies en fonction des possibilités du moment et des contraintes du métier.

suggestions

Une démarche collaborative

Les actions proposées par WipSim seront ensuite retenues ou non en fonction de l’avis des experts métiers qui travaillent sur la ligne au quotidien et la connaissent le mieux.

Concrètement, l’idéal est de regrouper en réunion les différents experts métiers concernés : manager de ligne, responsable qualité, responsable maintenance, expert lean, responsable de démarches de progrès, …, et de simuler en direct sur WipSim les propositions d’améliorations.

Les gains sont calculés en temps réel et chacun peut voir directement les conséquences des actions lean suggérées sur la performance de la ligne.

En fin de réunion, une liste de chantiers à mener est établie et validée par les participants. Leur mise en œuvre concrète sur le terrain se fait avec l’assurance d’avoir choisi les leviers Lean les plus efficaces.