Gérer une ligne de réparation

La gestion d’une ligne de réparation industrielle est activité très particulière :

  • on ne sait pas à l’avance combien de pannes vont être trouvées, ni même la nature de ces pannes,
  • des pannes sont parfois détectées en cascade, générant des allers et retours entre les phases de diagnostic et de réparation,
  • les composants de remplacement ne sont pas toujours disponibles,
  • la durée de réparation est très variable.

A cause de ce contexte, maitriser les délais sur une lignes de réparation est complexe.

Il n’est en général pas possible de supprimer ces particularités qui sont propres aux activités de réparation, mais il est possible de mettre en place une gestion de la ligne en flux tiré avec la méthode Conwip.

 

Piloter les réparations en Conwip

La méthode Conwip appliquée aux lignes de réparation permet d’éviter l’accumulation de produits à réparer à l’intérieur de la ligne. Le flux devient plus rapide, et les délais plus courts.

L’outil de simulation WipSim est utilisé pour dimensionner correctement le niveau d’en-cours de réparation nécessaire devant chaque opération, afin d’assurer une productivité optimale avec le délai le plus court possible.

 

Répondre aux problèmes de lignes de réparation

WipSim permet également de répondre facilement aux questions qui se posent sur les lignes de réparation, et notamment :

  • comment bien répartir l’activité de techniciens entre la phase diagnostic et la phase de réparation ?
  • comment utiliser mes ressources au mieux (bancs de réparation, …) ?
  • quel impact aura un plan de formation pour augmenter la polyvalence des techniciens ?
  • si je rajoute une personne à temps partiel sur la ligne, quel seront les impacts en termes de volume journalier et de temps de réparation ?
  • mes prévisions changent pour les prochains mois, comment dois-je rééquilibrer ma ligne ?