Optimisation de la chaine de stérilisation d’instrument médicaux

Le simulateur WipSim est utilisé pour organiser et dimensionner les unités de stérilisation qui traitent les instruments de chirurgie en retour des blocs opératoires. La construction de grandes unités de stérilisation a permis des économies d’échelle, mais a créé dans le même temps des engorgements de flux qui peuvent augmenter considérablement les temps logistiques et dégrader le taux de service vis-à-vis des blocs.

Ces engorgements proviennent en partie de la variété des instruments qui arrivent en entrée de stérilisation et qui nécessitent des temps de traitements différents. Par exemple l’opération de prélavage est plus longue sur les boites d’orthopédie tandis que la recomposition prendra en moyenne davantage de temps pour les instruments d’ophtalmologie.

Il n’est pas possible de planifier à l’avance la capacité exacte requise car on ne maitrise pas l’ordre d’arrivée des boites en provenance des blocs opératoires. Pour compenser ces fluctuations de charges au gré de l’arrivée des boîtes, la seule vraie solution est de piloter en temps réel la capacité et de l’adapter à la charge instantanée.

WipSim est utilisé dans ce cadre pour dimensionner les tableaux de management visuel qui seront mis en place pour piloter la capacité en temps réel. Le logiciel aide également à calculer le nombre optimal de personnes ainsi que le niveau de polyvalence nécessaire sur le terrain pour absorber les fluctuations liées à la variété des boites en entrée.

D’autres expérimentations sont en cours en Logistique hospitalière pour étudier l’usage possible de WipSim pour modéliser et optimiser les flux des patients en hospitalisation ambulatoire.